«

»

Déc 27

Bien placer son cabanon de jardin

Plus j’avance dans mes réflexions au potager et plus je pense que la circulation au jardin est ce qu’il y a de plus important. Si votre terrain est petit, de nombreuses méthodes existent pour gagner de la place dans vos parcelles cultivées ainsi que sur les bordures de votre terrain en densifiant les cultures. En revanche, si vos allées sont mal conçues au début par exemple ou votre cabanon mal positionné, il est très pénible de circuler au jardin et très difficile de revenir dessus par la suite. Alors, ne sous estimez pas l’étape de conception du projet, c’est autant d’efforts économisés par la suite.

DSCF1530

Dans mon premier potager en carré, j’avais sous estimé la largeur des allées pour gagner de la place : grosse erreur car la circulation était très compliquée avec les outils

 

Créer un projet complet dès le début

On dit souvent, à juste titre, qu’il faut commencer petit. Un projet surdimensionné, lorsque l’on commence, c’est la certitude de se décourager et finir par baisser les bras. Pour autant, si vous avez un grand terrain, prenez le temps d’imaginer un projet complet, même si vous le réalisez étape par étape. Il y aura ainsi une cohérence globale et vous éviterez certaines erreurs du type : « Si j’avais su, je n’aurais pas mis mon cabanon de jardin ici. Il me fait trop d’ombre sur ma nouvelle parcelle ! ».

 

Positionner les éléments fixes en priorité

Une fois mis en place, ces éléments sont difficiles à repositionner si l’on se rend compte qu’ils sont mal placés. Il est par exemple très intéressant de couler une dalle en béton avant de monter son cabanon pour lui assurer une plus grande durée de vie et un entretien limité. Or une fois cet élément installé, imaginez vous le déplacer. Beaucoup de travail en perspective. Les éléments fixes sont donc à placer en premier sur votre plan de jardin. Voici quelques petites choses à respecter pour ne pas vous tromper dans l’emplacement de votre cabanon de jardin, un élément indispensable pour ranger vos outils, mais aussi être très utile pour récupérer de l’eau de pluie, conserver des légumes durant l’hiver, faire pousser des plantes grimpantes le long de ses murs, … Pour être aussi pratique encore faut il qu’il soit placé correctement ! L’état de votre sol et sa stabilité est très important pour supporter cette structure mais d’autres critères entrent aussi en ligne de compte.

Cabanon de jardin (2)

Pour améliorer la durée de vie de votre cabanon, il est fort probable que vous le fassiez reposer sur une dalle en béton. Mieux vaut bien le placer au début car difficile de la déplacer par la suite !

 

Au cœur du jardin

Pour limiter les allers retours incessants, ne le reléguez pas au fin fond de votre jardin. On est tenté de l’éloigner de la vue, car ce n’est pas forcément un élément très esthétique, mais bien intégré au paysage il pourra présenter de nombreux atouts, notamment en y faisant grimper quelques légumes (concombres, potimarrons, haricots, pois, …) ou fleurs (capucine, glycine, jasmin, …). De plus, si vous y ajoutez un récupérateur d’eau de pluie, il faudra songer aux trajets chargé d’un arrosoir rempli.

 

De façon à générer un microclimat

Le cabanon créera forcément au zone d’ombre au nord, mais bloquera aussi le vent. Selon son emplacement, il peut donc être très gênant pour vos cultures ou bien tout l’inverse. Utilisez le comme brise-vent en le positionnant face aux vents dominants et de façon à minimiser l’ombre portée sur vos légumes (qui de manière générale apprécient le soleil). La face nord abritera avantageusement votre récupérateur d’eau. Ainsi placé à l’ombre, le développement d’algues sera limité ! La face sud, quant à elle, sera idéale pour abriter des cultures plus fragiles qui bénéficieront des rayons de soleil réfléchis et de la chaleur emmagasinée.

 

Proche de l’habitation

Pour de nombreuses raisons, j’estime que le potager doit être proche de la maison. La proximité du cabanon est tout aussi importante. Par exemple, si vous souhaitez apporter l’eau courante et l’électricité jusqu’à celui-ci, les frais et le labeur seront ainsi limités. De même, s’il est suffisamment bien isolé, votre cabanon de jardin sera une pièce idéale pour stocker vos récoltes durant l’hiver. A la manière d’une cave, les fruits et légumes s’y conserveront mieux que dans votre habitation. Plus il en sera proche et plus il sera facile de vous y rendre pour faire votre marché !

 

Si vous prenez tous ces éléments en compte, votre cabanon de jardin deviendra vite indispensable !

 

*** Conformément à l’article L121-1-1 de la CNIL : ceci est un article sponsorisé ***

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*

CommentLuv badge