«

»

Mai 20

Bilan de la méthode de semis Scottex : round 2

Après des premiers résultats en demi teinte pour le semis Scottex (je vous exposais un premier bilan des scottex ici), le second bilan est nettement plus à son avantage ! En effet, j’ai récemment mis en terre mes plants semés en intérieur et, après les avoir laissé vivre leur vie tranquilles pendant un moment, ce fut l’occasion de comparer à nouveau les plants issus de Scottex avec ceux issus d’un semis en godets classique.

 

Les photos parlent d’elles même ! Ici un plant Scottex de poivrons Pusztagold (à gauche) à côté d’un plant de la même variété en version “semis classique”.

DSCF3219

 

Le résultat est similaire pour la variété Paprika Boldog !

DSCF3220

 

Bien sûr, j’ai pris des exemples assez marquants pour les photos mais globalement le constat est à peu près le même pour toutes les variétés que j’ai pu semer. Après avoir pris du retard sur les autres semis (probablement dû au repiquage précoce), les scottex les ont vite rattrapé et même dépassé.

 

Alors quel sera l’avenir de ces plants? Seront ils plus sujets aux maladies? Moins productifs? Moins goûteux? L’avenir nous le dira à l’heure du prochain bilan sur la méthode ! Si vous avez une expérience à partager sur cette méthode de semis ou toute autre, n’hésitez pas à laisser un commentaire !

5 commentaires

Passer au formulaire de commentaire

  1. jardingue

    salut Romain
    résultat impressionnant…t’es sur que quelqu’un payé par Scottex n’es pas venue déverser de l’engrais en douce? ^__^
    euh ,si j’ai bien regardé ça devrai être le round 5 ^__^
    ce que j’ai remarqué pour mes semis cette année,c’est que pour la même variété de tomate
    dans les même condition le semis de graines fraiches (de l’année)germait infiniment plus vite (une semaine au lieu de trois ;et plus vigoureux
    pour les courges mes graines congelées démarraient vite et mieux ,d’une manière générale les graines congelées semblent comme neuves,mais je n’ai pas assez de recul(deux ou trois ans )
    ça pourrai être particulièrement intéressant pour des graines de panais par exemple qui sont produite en quantité et ne se gardent pas longtemps

    1. Romain
      Romain

      Salut Vincent,

      Je me suis en effet peut être trompé dans les round mais tant qu’il n’y a pas de KO, le match est pas fini.

      Je n’ai jamais tenté la congélation des graines, et je t’avouerai que je ne sais même pas comment faire. Ca te dirait d’écrire un petit papier la dessus à publier un de ces vendredis? Je pense que ca peut en intéresser plus d’un !

      A bientôt,
      Romain.

  2. Fab

    Je suis un peu étonné. Il faudrait un échantillon plus grand pour se rendre mieux compte. J’ai le même genre de différences sur des semis fait tous de la même façon. En plus cela ne présage pas de la récolte, ni des résistances aux maladies. Affaire à suivre !
    Fab Articles récents…Tests Hozelock : A vous de jouer !My Profile

    1. Romain
      Romain

      Salut Fab,

      En effet, je ne présente ici que deux plants de deux variétés mais sur la quinzaine que je cultive cette année, sur les 4 variétés d’aubergines et sur les 3 variétés de physalis, le résultat est le même. Pas toujours aussi flagrant certes mais les plants Scottex sont toujours au moins 5-6 cm plus hauts et c’est pareil au niveau des racines.

      Maintenant comme tu dis, et comme je le laissais sous entendre à al fin de l’article, leur avenir n’est pas assuré pour autant !

      A bientôt,
      Romain.

      1. jardingue

        je met les graines bien sèches sèches dans un récipient étanche, puis au congélateur ,l’idée m’est venu car c’est ce qu’ils font dans les banques(conservatoires http://www.portcrosparcnational.fr/conservatoire/index.asp?page=banque) de semences. la congélation temporaire permet aussi de détruire les pontes de bruches qui attaquent haricots et fèves pendant le stockage. je n’en sait pas plus…possible aussi que ça lève des dormances.quand on se sert :éviter la condensation;décongeler fermé ou prélever rapidement.
        je viens de faire quelques recherches:en gros:le plus sec, le plus froid ,le moins d’o2>>la plus longue conservation
        10 20 50 ans, beaucoup plus,ce n’est pas très clair:a la fin les graines risquent de ne plus être adaptées a leur environnement.
        voila ,je n’en sait pas assez pour un article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*

CommentLuv badge