«

»

Avr 24

[Conseil de Terre Vivante] Les associations au potager, ça marche

Asso Mais-Haricot © Jean-Jacques RaynalFaire voisiner des plantes qui « s’aiment » pour qu’elles s’entraident est une pratique adoptée par de nombreux jardiniers amateurs, surtout s’ils sont en bio, l’objectif étant de réduire les dégâts causés par les ravageurs et les maladies et de produire davantage sur une surface donnée. Plusieurs ouvrages ont été consacrés à la question des associations, pas toujours d’accord entre eux sur les mariages conseillés, ce qui ne facilite pas les choix.

La solution : essayer et observer ! Terre Vivante vous propose pour cela 25 mariages clés en main qui ont fait leurs preuves, avec toutes les indications pratiques pour les réussir, et qui ont donc toutes leurs chances de fonctionner chez vous ! En voici un en exclu !

 

Mariage pomme de terre , courgette , haricot grimpant , maïs

A mettre en place en mai !

Intérêt : on retrouve les « trois soeurs » (haricot, maïs, Cucurbitacée). Quant à la pomme de terre, elle s’associe bien avec le haricot et le maïs. Le maïs sert de tuteur au haricot.

Variante : remplacez le maïs et le haricot par un troisième pied de courgette si vous êtes un gros consommateur de ce légume.

Fertilisation : apportez 3 à 5 kg de compost par mètre carré selon la culture précédente.

Semis (haricot et maïs) et plantation (pomme de terre et courgette) à partir de fin avril, ou mi-mai dans les climats froids. Semez les haricots lorsque le maïs a une vingtaine de centimètres de hauteur.

Production : 5 à 6 kg de pommes de terre, 5 à 7 kg de courgettes, 15 à 20 épis de maïs, 2 à 3 kg de haricots verts.

 

Capture

J’associe mes cultures … Et ça marche !

Le conseil d’avril est tiré du livre “J’associe mes cultures … Et ça marche !” de Claude Aubert, aux éditions Terre vivante. Cliquez sur la couverture afin d’accéder à plus d’informations et pouvoir feuilleter quelques pages supplémentaires.

Après le succès du livre Le poireau préfère les fraises (plus de 100 000 exemplaires vendus à ce jour), Claude Aubert propose dans ce guide pratique « Facile et bio » une sélection de 25 mariages à deux ou trois légumes,  testés et validés dans nos jardins ou dans des essais menés un peu partout dans le monde. Il donne également des informations précises sur 32 légumes : famille, période de plantation, association, etc. Car associer ses cultures présente de multiples avantages : ressources du sol mieux utilisées, lutte contre les ravageurs et maladies… et récolte fructueuse. Abondamment illustré, le livre fourmille de conseils pratiques, y compris un calendrier des cultures associées pour cinq modèles de potager (de 10 à 200 m²).

Claude Aubert, agronome et pionnier de l’agriculture biologique en France, est l’un des fondateurs de Terre vivante. Il est l’auteur de nombreux livres sur l’agriculture biologique, l’alimentation saine et les relations entre l’environnement et la santé. Il anime de nombreuses conférences sur ces sujets .

Paru en mars 2015 – 120 pages – 14 € – Collection Facile & bio

ASSPO_C1GVBD

 

 

 

1 commentaire

  1. Madorre

    Salut Romain,

    Ton article me donne bien envie de le lire ce livre ! J’aime beaucoup l’idée des associations au potager bio et d’entraide entre plantes. Je n’ai pas encore eu l’occasion de tester l’association que tu nous présentes dans ton article mais pourquoi pas : c’est tentant !

    A+,
    Julia.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>


*

CommentLuv badge