«

»

Sep 30

[En pratique] Observer son terrain

Nouveau_jardinAvec notre nouveau jardin, l’occasion était trop belle de créer une nouvelle rubrique sur le blog dans laquelle la théorie laisse place à des articles plus pratico-pratiques ! Je me suis pas mal creusé la tête, et j’ai finalement trouvé un nom très élaboré pour cette nouvelle rubrique, ce sera donc les articles [En pratique] !

En route pour le premier d’une, je l’espère, longue série ! Ici, j’applique directement ce que je vous disais dans mon article précédent pour bien commencer un potager.

 

Mon plan de terrain

Notre terrain n’est pas ce qu’il y a de plus simple à dessiner, il est très découpé et rien n’est à angle droit. J’ai vite abandonné l’idée de tout mesurer et je me suis servi du plan de masse de l’architecte pour obtenir la base de mon plan.

WP_20170927_21_45_15_Prob

J’ai ensuite ajouté tous les éléments fixes de mon jardin : allée, dalle en béton, mini serre et surtout tous les végétaux ! Et sur ce point, nous sommes gâtés… Les grands arbres (3 cyprès, 1 pin, 1 paulownia, 1 cerisier acide, 1 tulipier, 1 érable, 1 albizia) se disputent l’espace avec de nombreux arbustes (lilas, hibiscus, rhododendrons, rosiers, …). Bref, ça fait beaucoup, avec tout ça je n’ai plus de place pour mon potager !

WP_20170927_21_46_14_Prob

 

L’ensoleillement

Sur ce même plan, j’ai ensuite ajouté les informations sur l’ensoleillement : 3 couleurs pour les durées d’ensoleillement (bleu : faible à très faible, vert : moyenne, jaune : longue) et 3 symboles pour la période principale d’ensoleillement (lignes obliques : matin, verticales : en journée, obliques : soir, mais dans l’autre sens les obliques, pas bête).

WP_20170927_21_47_15_Pro

Des photos prises à intervalles réguliers m’ont bien aidé dans cette tâche.

EvolutionJournée

Et bah le constat n’est pas glorieux, mon terrain est très souvent à l’ombre. Pour la terrasse c’est encore pire : environ 2 heures de soleil dans la journée (le midi et un tout petit peu en soirée)…

 

La suite des opérations

Cette première observation m’a été d’une grande utilité et m’a aidé à mieux appréhender mon terrain. J’ai notamment été très surpris de constater que la partie la plus au nord de mon terrain était finalement très ensoleillée, la maison étant légèrement orientée vers l’est, elle génère peu d’ombre sur cet espace à partir de midi. A l’inverse, au sud de la maison, l’ombre prédomine du fait des grands arbres, plantés proches de la maison qui plus est.

La décision est prise, c’est dommage de se séparer d’arbres et d’arbustes bien implantés mais tous les végétaux ne resteront pas sur le terrain pour :

  • Supprimer les végétaux malades
  • Gagner en ensoleillement (sur le terrain mais aussi, et surtout, dans la maison)
  • Pouvoir replanter des essences plus locales et, si possible, productrices de fruits
  • Faire de la place pour le potager/verger

Ce qui me donne sur le plan suivant, en vert ce qui reste, en orange ce que je souhaite retirer et en jaune ce pour quoi j’hésite encore !

WP_20170927_21_48_15_Prob

Y a plus qu’à se mettre au travail !

 

 

2 commentaires

  1. fab77
    fab77

    Bonne étude du terrain,pas mal d’ombre en effet,bonne continuation.

  2. fab77
    fab77

    Bon vision du terrain. Il est vrai que l’ensoleillement est indispensable au potager,jai essayé une fois de schématiser mon potager mais jai vite abdiqué, bon courage pour la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*

CommentLuv badge