«

»

Juin 24

Fabrication d’un tuteur de palissage en bambou

Le nouveau potager avance bien et après avoir retiré l’ancienne pelouse, le temps des plantations est venu. J’ai donc mis en place quelques plants qu’il me restait (tomates, courgettes, céleris, diverses salades, maïs doux, …) et effectué quelques semis (radis, carottes, navets, betteraves, haricots, …). Certes, ces semis et plantations sont un peu tardifs mais je pense quand même qu’ils me gratifieront de jolies récoltes ! Dans ce potager, je vous l’avais dit, je souhaitais profiter du mur pour y faire grimper quelques variétés de légumes et c’est chose faite… moyennant un petit coup de pouce. C’est donc sur un treillis de bambou, fabrication maison s’il vous plait, qu’évolueront bientôt haricot à rames et concombres. Comme je le trouve plutôt réussi et qu’il ne m’a pas coûté un rond, je me dis que vous seriez peut être intéressés pour le reproduire. Je tiens à préciser que c’est abordable même pour un(e) bricolo du dimanche (sinon, je ne suis pas sûr que je l’aurais réussi moi-même…).

IMGP3472

 

Le matériel nécessaire

L’avantage de ce treillage c’est vraiment qu’il ne coûte presque rien et qu’il est tout de même assez esthétique (enfin je ne sais pas ce que vous en pensez mais moi je trouve). Pour le réaliser, vous aurez besoin de fil de fer fin, de cordelette et de tiges de bambou. J’ai choisi le bambou car c’est assez résistant dans le temps, j’en ai une bonne quantité à disposition et surtout il produit des tiges droites, très pratiques pour ce genre de construction.

 

Le montage pas à pas

Après avoir été dans ma bambouseraie pour prélever quelques bambous, je les ai taillé aux dimensions souhaitées. Pour la hauteur, j’ai choisi de ne pas dépasser 1,80m car d’une part j’étais limité par la hauteur du mur et d’autre part car au delà de cette hauteur j’aurais du mal à effectuer mes récoltes, donc il était inutile d’aller plus haut. 70-80 cm d’espacement entre les piquets me semblait être une distance raisonnable, à voir si le temps me donne raison ou tord ! En revanche, j’ai voulu rapprocher un peu plus les traverses pour faciliter la croissance des légumes. Elles sont donc espacées de 50-60 cm.

IMGP3433Petit conseil pratique pour la découpe du bambou, essayez dans la mesure du possible, de couper les tiges juste au dessus d’un noeud. La membrane présente à cet endroit empêchera l’eau de pénétrer puis de stagner dans la tige. La durée de vie de votre construction sera considérablement prolongée et vous n’aurez pas à en reconstruire une nouvelle tout de suite !

 

Une fois toutes les tiges débitées, je les ai disposées au sol afin d’avoir un aperçu du rendu final et pouvoir les assembler plus facilement.

IMGP3434

 

Place maintenant à l’assemblage que j’ai réalisé en deux temps : au fil de fer pour la solidité puis à la cordelette pour l’esthétique !

Image1

 

IMGP3450Nouvelle petite astuce pratique pour faciliter la tâche : servez vous des noeuds du bambou pour fixer vos traverses, la boursoufflure naturelle qu’ils forment permettra de retenir la traverse et éviter qu’elle ne glisse le long du montant. Si vous n’en trouvez pas à l’endroit auquel vous devez placer votre traverse, vous pouvez percer le montant de part en part mais faîtes ça le plus proprement possible afin d’éviter que l’ensemble ne se détériore trop vite dans le temps.

Et voilà, quand tout est assemblé il ne reste plus qu’à mettre en place le treillage, en l’enfonçant d’une vingtaine de centimètres dans le sol. En espérant qu’il soit au goût de mes concombres et haricots Sourire.

 

Et vous, quelles sont vos dernières constructions au potager? Si l’envie vous prend de nous les présenter, n’oubliez pas que la Tribune du Vendredi est faite pour ça ! Un simple commentaire pour dire que vous êtes intéressés et je vous cèderai ma plume avec plaisir.

3 commentaires

  1. TriVoService@L'annuaire de vos services

    Merci de ces conseils pour tuteurs de palissage en bambou, perso j’utilise ça pour mes tomates et comme c’est le moment ben ça sert bien :)

  2. sylvie

    je suis nouvelle dans le travail du jardin et je trouve vos articles intéressants pédagogiques j’ai envie de participer à vos démarches .Merci de réussir à faire participer à votre démarche et passion .
    Sylvie

  3. Yannick

    Bonjour Romain,

    Un super article !! Je vois que ton jardin progresse bien :) Je vais de ce pas partager autour de moi pour que tout le monde puisse profiter de tes conseils : bravo !!

    Amitiés
    Yannick
    Yannick Articles récents…Réponses bio : le mag numéro 3My Profile

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*

CommentLuv badge