«

»

Fév 07

J’apprends à tailler mes arbres

DSC_0026Cultiver des arbres fruitiers m’a toujours un peu rebuté, de peur de ne pas savoir m’en occuper. La taille notamment me paraissait vraiment compliquée, la première année couper à tant de centimètres, la seconde à tant, … Et recommencer tous les ans. Bref, de très nombreuses opérations à mémoriser et ne passe tromper, ce n’était pas pour moi. Et puis, j’ai découvert la taille douce. D’abord par l’intermédiaire de Stefan Sobkowiak des fermes miracle puis tout récemment avec le nouveau livre de Terre Vivante que je voulais vous présenter aujourd’hui “J’apprends à tailler mes arbres, fruitiers, arbustes, …”.

 

DSC_0028

 

Ici, il est question de taille douce des arbres au sens où les opérations de taille sont “une aide intelligente qui favorise leur développement harmonieux, optimise la qualité et la régularité des récoltes et améliore l’état sanitaire des arbres”. Vaste programme n’est ce pas? Et pourtant, cela apparait d’une telle évidence qu’on se demande pourquoi on n’y a pas songé avant. On ne taille plus à la va vite, mais en réponse à une observation fine du fonctionnement naturel des arbres.

 

Car pour Alain Pontoppidan, l’auteur de cet ouvrage, il est primordial de prendre le temps de poser nos outils pour observer nos arbres. Au travers du premier chapitre, il nous accompagne donc tout au long de cette étape essentiellement pour ne plus les martyriser avec des coupes qui les fragilisent et les blessent de manière irréversible. Pour autant, il n’est pas question de sacrifier la production des fruitiers ou la floraison des arbustes d’ornement !

 

DSC_0031

 

Par la suite, on passe à la pratique et ici tout est détaillé pour s’occuper des fruitiers dans un premier temps, puis des plantes d’ornement. Vous me connaissez maintenant, je suis plus intéressé par ce qui se mange. Et bien, je suis servi, j’ai trouvé des informations sur tous les arbres et arbustes qui m’intéressaient du pommier au cerisier en passant par le pêcher, l’actinidia, le framboisier. Et même les agrumes et l’olivier ! Le tout, richement illustré et bien expliqué pour ne pas se tromper.

 
DSC_0029

 

J’apprécie particulièrement cet ouvrage pour l’intérêt qu’il porte à la phase d’observation. Non, prendre le temps d’observer ce n’est pas être oisif et fainéant !

 

Consultez plus de pages sur la boutique Terre Vivante

J’apprends à tailler mes arbres, fruitiers, arbustes…
Alain Pontoppidan
Collection « Facile et Bio »
14 €
Editions Terre Vivante

 

 

2 commentaires

  1. Potiblogueur

    Sympa cet article et ta vision de la taille. Le livre d’Alain Pontoppidan à vraiment l’air bien! je suis déjà un adepte du « label » « terre vivante », je vais probablement me le procurer. Tous les ans j’hésite sur ma façon de tailler mes fruitiers, particulièrement mes poiriers qui ont près de 50 ans et qu’il faut aussi tailler sur des critères esthétique, les miens sont en palmette.
    Potiblogueur Articles récents…Guerilla jardinière: embellir… et faire réfléchirMy Profile

    1. Romain
      Romain

      Tu devrais y trouver ton bonheur, il y a notamment un chapitre sur le rajeunissement très intéressant !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*

CommentLuv badge