«

»

Avr 03

[J’expérimente…] La culture de pommes de terre en sac

DSCF2747Tous les jardiniers n’ont pas la chance d’avoir un grand jardin à disposition dans lequel cultiver un grand potager et pour beaucoup de jardiniers citadins, le seul espace où ils puissent laisser libre court à leur passion réside dans leur bacon (plus ou moins grand d’ailleurs). J’ai donc décidé de développer une nouvelle rubrique sur mon blog, pour ces jardiniers des villes car il n’y a aucune raison que ceux ci ne puissent cultiver eux même leurs légumes ! Et quoi de plus normal que d’essayer moi même des techniques le permettant. Aujourd’hui, je teste donc la culture de pommes de terre en sacs !

 

Des pommes de terre en sac pour un potager de balcon… mais pas que

Bon, il semble évident que si l’on veut cultiver des PdT sur un balcon, on n’a pas vraiment le choix il faut cultiver hors sol. Toutefois, même à la campagne ce type de culture à ses avantages. Par exemple, j’ai réduit ma culture de PdT d’année en année, car la méthode traditionnelle demande beaucoup de place et ce pendant longtemps. Là où je cultivais autrefois uniquement des patates, sur une même superficie je cultive plusieurs rangs de haricots, des pois, une dizaine de pieds de courges différentes, quelques navets et betteraves et parfois des carottes et poireaux. A choisir, j’ai préféré laissé tomber cette monoculture pour la diversité.

Mais bon… Les patates du jardin c’est quand même vachement bon ! Et cette année, j’ai souhaité en refaire mais avec une méthode permettant de maximiser les récoltes en minimisant la place nécessaire. A force d’entendre parler de cette méthode de culture en sac, je me suis laissé tenter (oui, je suis faible …)

 

Quelles variétés pour une culture en sac ?

Avant de se lancer dans les explications, je voudrais juste dire quelques mots sur le choix de la variété. Si l’on cultive sur un balcon la place est limitée, le choix des variétés est donc très important si l’on ne veut pas mobiliser longtemps son balcon pour récolter à peine 5 kg de patates… Même si la culture en sac est parait-il très productive, Il faut donc s’orienter de préférence sur des variétés de bon rendement. De même, pour libérer la place suffisamment tôt pour réaliser une seconde culture, il faudra choisir une variété précoce. Le reste en revanche (sensibilité au mildiou, goût, tenue à la cuisson, façon de cuisiner, …) c’est à votre guise !

Pour mon test, j’ai donc choisi la variété Safrane de très bon rendement et précoce (de 85 à 115 jours après la plantation selon qu’elles soient destinées à la conservation ou non). Par contre, elle est sensible au mildiou, il me faudra donc être vigilent d’autant que je ne souhaite plus utiliser de bouillie bordelaise.

 

La mise en place pas à pas

Il n’y a vraiment rien de compliqué. Pour cet essai, j’ai choisi des sacs cabas vendus en grande surface. Ils ont une taille correcte, sont peu chers et surtout ils ne sont pas imperméables. J’ai également réutilisé mes sacs de terreau vides (que j’ai percé cette fois) pour comparer mes deux contenants. Tout d’abord, j’ai commencé par remplir mes sacs avec 10 à 20 cm d’un mélange de terre et terreau puis j’ai rabattu les bords des sacs jusque environ 10 cm de la surface. Dans chaque sac cabas, j’ai disposé 4 pommes de terre en quinconce à environ 20 cm les unes des autres, germes vers le haut et j’ai recouvert d’un peu de terre fine.

DSCF2749

Et c’est fini… pour le moment. Pas d’arrosage ou alors une simple (et très légère) humidification de la terre si celle ci est vraiment sèche mais j’en doute Clignement d'œil. Un excès d’humidité risquerait d’entrainer une pourriture des tubercules.

Je reviendrai sur les prochaines étapes de culture le moment venu ! Ah j’oubliais, étant donné le temps pourri du moment (pluies, grêle et gelées) j’ai préféré placer mes sacs sous la serre en attendant le retour d’un temps un peu plus clément. Cultiver hors sol rend quand même les cultures un peu plus sensibles au froid donc j’évite de prendre trop de risques…

DSCF2748

Avez vous déjà expérimenté cette méthode de culture? Quelles sont vos conclusions? Aimeriez vous que je surveille certains points en particulier pour vous en faire un compte rendu?

18 commentaires

1 ping

Passer au formulaire de commentaire

  1. dorigord

    J’ai essayé deux années de suite de cultiver des pommes de terre en sacs.
    Résultats ridicules
    Je pense que lorsqu’on ajoute de la terre au fur et à mesure de la poussée des feuilles, elles passent toute leur énergie à fabriquer ces feuilles et délaissent les tubercules

    1. Romain
      Romain

      Bonjour et merci pour le partage d’expérience !

      J’espère que mon essai sera un peu plus convaincant alors.. Je viens de voir que les pousses commencaient à faire leur apparition, le buttage n’est donc pas pour tout de suite. En revanche, j’ai oublié de le préciser mais il est important d’ajouter un peu d’engrais bio à pommes de terre durant la culture. D’une manière générale, lorsque l’on fait pousser en sac de toute façon les apports d’engrais doivent être plus importants qu’en pleine terre. On imagine facilement que dans ces contenants, les plantes disposent de bien moins de ressources..

      Enfin, on verra bien après tout c’était un test :)

      Merci encore pour le partage,
      A bientôt,
      Romain.

  2. jardingue

    j’ai fait un essais plutôt raté une foi
    il y a eu surchauffe et dessèchement sans que je m’en aperçoive
    je pense dû a un substrat trop léger et difficile a mouillé(l’eau a ruisselé sur les bords) et un sac de couleur noir

    1. Romain
      Romain

      Salut Vincent,

      Dans le bouquin où je me suis renseigné pour cette culture, ils mettaient qu’il ne fallait pas arroser car les réserves des tubercules suffisaient. Ton commentaire confirme ce que je pensait.. Les pommes de terre ont beau avoir des réserves, elles ne suffisent pas.

      Vous commencez à me faire douter de la réussite de cette expérience avec vos commentaires :)

  3. Madorre

    Bonjour Romain,

    C’est vraiment génial, je ne connaissais absolument pas ce système pour cultiver les patates. J’ai hâte de suivre l’évolution et de voir les premières arrivées ! Il est vrai que beaucoup de personnes n’ont pas la place pour les mettre et c’est dommage de ne pas pouvoir les cultiver soi-même. Cette année, je compte en mettre quelques unes seulement ( vitelotte ), on verre bien ce que cela va donner, c’est la première fois que j’en plante au potager…

    A bientôt ;)
    Madorre.
    Madorre Articles récents…Des abeilles et des hommesMy Profile

  4. Isa d'Ecolo-bio-nature

    Bonjour,

    Les grands esprits se rencontrent ! Je devais poster également un article sur le sujet aujourd’hui également sur mon blog ! Mais hier, en installant mon sac et en faisant les photos, je me suis aperçue que je n’avais plus de fumier de cheval bien décomposé pour mettre au fond. Résultat, j’ai dû arrêter au moment où je remplissais le fond du sac et je suis obligée d’attendre la semaine prochaine. Du coup, j’ai pris des photos de ma façon de planter les pommes de terre et j’ai fait un article sur ce sujet à à la place.

    L’année dernière j’avais essayé avec un sac de terreau vide dont j’avais coupé le fond et j’avais posé les pommes de terre directement sur la terre, pis recouvert de terreau au fur et à mesure mais je n’ai pas été emballé par le résultat, la récolte était très médiocre !

    Je ne sais pas ce que cela donnera mais c’est pour cela que je tiens à mettre, cette année, du fumier bien décomposé dans le fond, avant le mélange terre+terreau.

    Amicalement,
    Isa d’Ecolo-bio-nature
    Isa d’Ecolo-bio-nature Articles récents…Planter des pommes de terre : 2 astucesMy Profile

    1. Romain
      Romain

      Bonjour,

      Comme je le disais en réponse à un autre commentaire, je pense en effet qu’il est important de donner à manger aux plantes dans les sacs car elles ont vite fait de puiser le peu qu’il y a à leur disposition.

      N’hésite pas à venir faire un retour d’expérience de ton côté, que l’on sache si le fumier s’est révélé d’une bonne aide !

      A bientôt,
      Romain.

    2. kubwayo didier

      je suis tres intrresse par la culture en sac. je voudrais vous demander d’en partager beaucoup plus d,informations afin d’en monter un projet pour reduire la mal nutrition au burundi

      1. Romain
        Romain

        Bonjour,

        Votre projet est très intéressant. Quel genre d’informations souhaiteriez vous connaitre?

        Bonne journée,
        Romain.

  5. Gilles

    Salut Romain,

    L’expérience est intéressante…même si il y peu de chance que je l’applique moi-même.
    Je partage pour mes amis citadins !

    Gilles
    Gilles Articles récents…L’ancolie, une fleur vivace qui embellira votre jardin !My Profile

  6. sté@brico maison

    ces information sont vraiment bonne et nouvel pour moi surtout cette culture des sacs mais malheureusement elle n’existe pas chez moi en tt cas merci pour cet article

    1. Romain
      Romain

      Que veux tu dire par elle n’existe pas chez toi? C’est l’avantage de cette méthode, pouvoir la faire partout!

  7. Math

    Et au fait, ça a donné quoi au final ton expérience?

    1. Romain
      Romain

      Bonjour,

      Tu trouveras les résultats ici ! Ils sont assez mitigés mais je pense que la méthode peut être améliorée (meilleur substrat notamment).

      Il faudrait que je fasse un lien dans l’article vers l’article de résultat !

      A bientôt,
      Romain.

  8. LAURENT Marcel

    Bonjour Romain,
    Je me suis lancé sur mon balcon…Fin mai début juin ( ?) j’ai planté une PDT dans un pot grès de 40 cm de diamètre, le tout au fond d’un sac plastique noir, et j’ai butté au fur et à mesure de la pousse, soit 35 cm à ce jour, avec des arrosages modérés…la tige unique fait 135 cm hors sol, avec une ramification intermédiaire de 60 cm,…les 2 tiges sont fleuries en tête, et une nouvelle pousse est sortie de terre (15cm) depuis une semaine…Ma question : quand puis-je espérer récolter…que faire avec cette nouvelle pousse…faut-il continuer à butter…merci d’avance pour vos conseils éclairés…
    Très amicalement…

    1. Romain
      Romain

      Bonjour,

      Il est maintenant inutile de butter je pense, mais la tige me parait très grande. En général, les pdt tournent autour des 50cm de haut. Peut être manquait elle de lumière. A voir à la récolte !

      La récolte est conditionné par la floraison. On peut commencer lorsque les fleurs apparaissent mais les pommes de terre sont encore petites (ce sont les pdt primeures). Sinon il faut attendre la fin de floraison et le début de dessèchement du plant, signe que les pdt sont grosses et se conserveront bien.

      Bonne fin de culture,
      Romain

  9. De Rochemonteix

    Bonjour à tous, j’ai envie d’essayer la culture avec deux pots l’un dans l’autre, celui de l’intérieur en partie découpé, pour pouvoir Le sortir et cueillir au fur et à mesure des pommes de terre.
    Dites moi, si une pomme de terre achetée pour être cuite et non pour être plantée, Mais qu’on fait germer et qu’on plante, a t elle Le même rendement qu’une pomme de terre achetée en jardinerie comme plant.
    Merci pour vos réponses, car je crois qu’on mange des hybrides qui se reproduisent avec tres petits rendements.

    1. Romain
      Romain

      Bonjour,

      Je serais curieux de savoir si cette méthode fonctionne bien ! En revanche, pour ce que est de votre question pour les pommes de terre achetées, je vous déconseille de les planter. Elles sont en général couvertes de divers produits antigerminatifs et quant aux rendements il serait faible. En effet, pour obtenir de beaux rendements il faut de petits tubercules tandis que les gros donnent de moins bons rendements !

      Bonne soirée,
      Romain

  1. pomme de terre | Pearltrees

    […] [J’expérimente…] La culture de pommes de terre en sac » Tous au potager […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*

CommentLuv badge