«

»

Fév 11

[J’expérimente…] Le semis Scottex

Vous vous souvenez de l’école primaire et de vos premiers pas de jardiniers? Allez, un petit effort ce n’est pas si loin… Allez deux petits indices pour vous aider : “graine de haricot” et “coton mouillé”. Ca y est vous voyez où je veux en venir? Et oui, j’avais moi même quelque peu laissé de côté ce souvenir jusqu’à l’année dernière où j’ai cru qu’avait germé en moi une idée de génie, faute de réussir à faire germer certaines graines :

Pourquoi ne pas réutiliser ce procédé que l’on utilisait à l’école pour faire germer nos graines???!!

En effet, certaines graines germent difficilement. C’est typiquement le cas des graines d’aubergines, piments, poivrons et physalis. Alors, certes j’ai remarqué que l’enceinte de germination améliorait grandement mes résultats, mais bon ça reste quand même assez long et parfois, même avec la meilleure volonté du monde et bien ça ne lève pas. Et c’est là que je me suis souvenu de cette petite expérience scolaire qui consistait à déposer une graine de haricot dans de la ouate humidifiée. Résultat? 100% de germination en 1 jour ou 2. Je pensais tenir là une grande idée et en me renseignant un peu sur internet et bien je me suis rendu compte que j’avais été un peu prétentieux… Bien d’autres y avaient pensé avant moi ! Cette méthode a même un nom : le semis Scottex. Passé la déception de ne pas être un génial inventeur, j’ai pu me consoler car mon idée était quand même bonne et semble donner de (très) bons résultats. Alors hop hop ni une ni deux, je me lance ce vendredi en parallèle de mes premiers semis en intérieur, version traditionnelle. La lune était en effet propice à cette opération ce jour là et surtout ainsi je pourrais facilement comparer les résultats entre les deux méthodes.

 

Le semis Scottex pas à pas

Il semble y avoir des tas de façon de réaliser ce genre de semis, je vais vous présenter ma manière, qui n’est probablement pas parfaite mais qui m’a paru être suffisante pour ce que je voulais faire.

Tout d’abord, côté matériel il va falloir sortir le carnet de chèque parce que ça va vous couter cher : une boite en plastique type emballage de pains au chocolat (zut il va falloir manger les pains en plus…), du film étirable et de l’essuie tout (sans imprimés si possible). Et voilà !

Maintenant, deuxième étape : le montage. J’ai commencé par couper en deux la boite en plastique, cela fait deux enceintes scottex potentielles. J’y ai déposé ensuite deux ou trois épaisseurs d’essuie tout, puis j’ai vaporisé assez copieusement avec de l’eau tiède.

DSCF2681

Ensuite, j’y ai placé mes graines en prenant soin de bien noter sur une feuille quelles graines correspondent à quelle variété. D’ailleurs, il ne faut pas oublier de prendre un repère car si l’on tourne la boite on perd tout ! Dans mon cas, c’était l’étiquette blanche que l’on voit en haut de la boite.

DSCF2682

Pour terminer, j’ai fermé le tout avec du film étirable et placé l’ensemble dans mon enceinte de germination. Si vous n’en avez pas encore (comment est ce possible ! Je vous ai dit que c’était très facile à faire Sourire ), placez là sur une source (bien) chaude comme un radiateur. Pour ma part, ce n’est pas envisageable avec mes chats..

DSCF2684

Il n’y a plus qu’a attendre que ça germe (à l’obscurité) et après je transvaserai en godets individuels en prenant bien garde de ne pas blesser les germes. D’ailleurs à l’heure où je vous écris, la plupart des graines ont déjà germé, soit 2-3 jours après seulement !

D’ailleurs, j’aurais deux questions à vous poser :

– A quel moment pensez vous qu’il est le plus opportun de transplanter ces graines? J’aurais attendu environ 1 cm de germe mais sans être vraiment convaincu..

– Pour les amateurs du potager avec la lune, est ce que l’on doit semer en scottex en jour fruit et la transplantation peu importe? Ou bien est ce que l’on doit transplanter en jour fruit et le semis peu importe? Ou doit on semer ET transplanter en jour fruit (ce qui me semble difficilement réalisable)?

Si vous avez la moindre idée sur ces questions, je vous invite à vous exprimer dans les commentaires et merci d’avance Sourire

8 commentaires

Passer au formulaire de commentaire

  1. Aurélie

    Ha ben oui ça ressemble,c’est même pareil lol ! je ne savais pas du tout que ça avait un nom. Tu à fait ça cette année? Tu dit en deux jours graines germé? Moi j’ai semer mercredi et toujours rien… j’espère que ça va marcher. Peut être pas assez de chaleur surtout que sans soleil ça aide pas.

    Pour ce qui est du calendrier lunaire, personnellement j’ai semer en jour fruit et je planterai en jour fruit. Mais c’est tout à fait personnel je ne sais pas ce que ça vaut!
    Aurélie Articles récents…Mes premièrs semis… sur coton.My Profile

  2. Madorre

    Bonjour Romain,
    Merci pour ce super article où tout est très bien expliqué ( avec humour en plus ;) ) ! J’ai bien envie de tester cette méthode avec quelques graines… Personnellement, je dirai comme Aurélie à savoir semer et transplanter en jour fruit. Mais si ce n’est pas chose aisée, je pense que le plus important reste les semis en jour fruit…
    Bonne journée,
    Madorre.
    Madorre Articles récents…« Le printemps c’est quand la neige fond et qu’elle repousse en gazon »My Profile

    1. Romain
      Romain

      D’après mes premières observations, je pense que le mieux est de coupler les deux méthodes : godets et scottex. Les scottex germent quasiment toutes, mais demandent plus de boulot (repiquage) et augmentent le risque de perte. En revanche, en godets ça ne germe pas systématiquement…

      En tout cas, si tu fais l’essai de ton côté reviens nous dire ce que ça a donné :)

      A bientôt,
      Romain.

  3. Grégory

    Bonjour,

    Je réalise fréquemment mes semis entre 2 couches de coton, c’est efficace car après transplantation des graines on à 100% des godets contenant un plant donc pas de perte de place dans la serre.
    Mais si comme moi vous avez un potager de près de 1000 m² et donc que vous réalisez des centaines de plants, cela devient très vite une vraie galère car il est difficile de savoir si l’on sera disponible pour repiquer les graines en godet.
    De plus le germe grandit rapidement et si la transplantation n’est pas réalisée lors de son apparition, les graines sont souvent perdues car on casse fréquemment le germe lorsqu’on l’extrait du coton.

    J’ai choisi cette année de réaliser mes semis dans un châssis bois de 1,5 m x 0.6 m (hauteur 40 cm) équipé au fond d’une plaque de polystyrène de 6 cm d’épaisseur pour éviter les déperditions de chaleur vers le sol. Sur ce polystyrène je fixe un câble chauffant de 300 W avec un thermostat. Je recouvre le tout d’un terreau pour semis (environ 10 cm d’épaisseur). Puis le châssis est recouvert d’un double vitrage que j’ai récupéré.

    J’ai semé mes poivrons, tomates et aubergines directement dans le terreau. Mes tomates on germées au bout de 3 jours, j’attends maintenant les plus capricieux (aubergines et poivrons).
    Je devrais les repiquer en godet lorsque les vraies feuilles apparaîtrons, mais avec cette méthode par rapport au coton, c’est moi qui gère mon emploi du temps et non la germination des graines

  4. Dimitry

    Bonjour Romarin, j’ai essayé la méthode scottex et 4 jours après rien n’a germé, j’ai certainement dû rater une étape ou faire quelque chose de manière incorrecte, peux-tu me donner ton avis stp?

    P.S: je trouve que tu n’a pas assez insisté sur le fait qu’il fallait mettre l’ensemble dans l’obscurité, juste un petit mot entre parenthèses dans ton tuto.
    Et cette étape, je l’ai zappé jusqu’à aujourd’hui soit 4 jours après…. une erreur déjà!

    Voici mon procédé;

    J’ai utilisé une boîte type tuperware transparente, mis le sopalin imbibé d’eau mais pas trop, posé les graines de piment, poivrons et physalis, un petit spray d’eau et j’ai recouvert de film alimentaire puis (peut-être une autre erreur), j’ai fermé avec le couvercle du tuperware en laissant un côté légèrement ouvert pour que ca respire.
    Le tout posé sur une freebox sans le recouvrir d’un tissu pour l’obscurité justement.

    Résultat, graines posées mercredi soir et ce matin toujours aucune n’a germé, pire on dirait que les graines ont gonflé comme si elles cuisaient, une petite odeur de renfermé je suppose et surtout beaucoup d’humidité et d’eau dont ‘excédent a été vidé hier soir.

    Je crains d’avoir raté mon scottex et je ne sais pas si c’est rattrapable ou si les graines sont fichues; d’ailleurs au bout de combien de temps je peux savoir si c’est fichu?

    Je te remercie et bravo pour tous tes conseils.
    Pour ma part, je débute mon potager cette année et déjà un nombre fou de choses à faire et quelques ratés, j’espère m’améliorer l’année prochaine.
    Je suis en Île-de-France et comme toi en Bretagne, le temps n’est pas terrible et je crains pour mes tomates, du coup je suis en mode fabrication maison d’une serre… la grosse aventure en gros … :0

    OK merci et à bientôt

    1. Romain
      Romain

      Salut Dimitry,

      Le passage à l’obscurité n’est pas obligatoire, ça germe aussi bien chez moi à la lumière.

      Les graines gonflent, c’est normal, elles se gorgent d’eau et s’apprêtent à germer.

      A priori, je ne vois pas d’erreurs à ta façon de faire, peut être faudrait il ventiler un peu plus souvent pour pas que l’eau ne stagne mais imbibe juste le sopalin (si tu as un couvercle, il n’est pas nécessaire de rajouter du film alimentaire). Mais ne t’inquiète pas, les poivrons piments et physalis, ça peut être capricieux à lever et 4 jours ce n’est pas suffisant pour se dire que ça a raté ! Perso, j’attends 12 jours avant de relancer un semis.

      Sinon, essaie quand même deux trois semis en godets, pour voir si ça germe mieux comme cela.

      J’espère t’avoir apporté des éléments de réponse !

      A bientôt,
      Romain

  5. Mada

    je recouvre les semences avec une seconde couche de sopalin imbibé d’eau et maintenu humide. Selon la valeur des graines, je peux aussi a l’occasion sprayer du Rhizo booster corganique). Souvent proche de 100% de reussite.

  6. fran74

    il me semble que vu les ondes dégagées par une freebox, ça risque de compromettre fortement la germination , la pousse, et la qualité des plants…le magnétisme naturel influe déjà en perturbations sur les pousses, alors ce qui est artificiel …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*

CommentLuv badge