«

»

Fév 09

Les premiers semis en intérieur

Hier (le 8 février), c’était jour de semis ! En effet, la lune permettait de semer les légumes fruits et j’en ai profité pour faire mes semis d’aubergines, poivrons, piments et physalis. Même si cette année ce ne sont pas les premiers semis (je vous l’avais dit, j’ai semé les fèves en retard), ceux là me tiennent particulièrement à coeur. J’ai toujours hâte de voir ces multiples variétés sortirent de terre !

Dans un cycle normal et avec une culture extérieure, il faudrait attendre au moins le mois de mars pour semer ces légumes. Seulement, cela repousserait les premières récoltes après l’été, probablement courant octobre. Vous imaginez donc le peu de fruits que l’on pourrait récolter… La parade consiste à forcer un peu Dame Nature et à avancer le semis au mois de février (voire janvier pour les jardiniers les plus téméraires). Seulement, la météo ne suit pas et il nous faut donc semer en intérieur. Plusieurs méthodes existent, pour ma part, je sème en godets que je place dans une enceinte de germination (si cela vous intéresse, il est très facile de préparer soi-même une enceinte de germination).

 

Le semis en image

Avant de commencer, j’ai donc ressorti mon matériel à semis, à savoir :

  • DSCF2676Un plateau : bah oui, je suis frileux alors je fais mes semis en intérieur, mais je suis aussi un peu fainéant et je préfère éviter d’avoir à laver toute la maison après avoir semé mes légumes Sourire
  • Des godets : j’utilise des gobelets en plastique, ils ont une taille bien adaptée je trouve et sont très peu chers. Il suffit simplement d’y percer un trou dans le fond pour évacuer le surplus d’arrosage.
  • Une pelle à main : je ne m’en sers pas mais elle est belle alors je voulais qu’elle soit sur la photo. Plus sérieusement, cela peut vous éviter de trop mettre les mains dans le terreau si vous voulez préserver vos ongles.
  • Du mélange à semis : chaque jardinier à sa recette je pense et je reviendrais sur la mienne plus tard mais globalement il doit être le plus fin possible, aéré et exempt de déchets et de graines indésirables
  • Des étiquettes (j’ai oublié de les mettre sur la photo) : très importante pour vous rappeler de vos différentes variétés.
  • Et bien sûr, les précieuses semences.
  • Il vous faudra aussi : une bouteille d’eau tiède, un vaporisateur rempli d’eau tiède également et du charbon de bois pilé.

 

DSCF2678Ensuite, on met enfin les mains dans la terre ! Ou la pelle si vous préférez. Je positionne mon étiquette (cela m’évitera de tout chambouler par la suite comme cela peut se passer une fois que le godet est plein) et je remplis mes godets avec le mélange à semis et je tasse doucement jusqu’à environ 1 cm du bord. Cela permettra de rajouter un peu de substrat si nécessaire une fois les graines germées et facilitera l’arrosage par la suite. D’ailleurs en parlant d’arrosage, c’est le moment d’arroser vos godets avec l’eau tiède en bouteille. Même sans y avoir encore rien semé? Et bien oui, c’est même à ce moment là qu’il est le plus opportun d’arroser, je m’explique. Votre mélange à semis est souvent trop sec pour permettre une bonne germination, il vous faudra donc l’hydrater en profondeur. Etant donné que les contenants sont tout de même assez grands, il faudra une “bonne” quantité d’eau. Si vous semez vos graines avant d’arroser, en versant l’eau vous risquez de faire ressortir vos graines et il vous faudra recommencer. Sans compter qu’arroser à la bouteille va creuser un petit trou à l’endroit où l’eau coule. Tant que les graines ne sont pas semées, il est facile de le rectifier, après c’est plus compliqué. Enfin, utiliser de l’eau tiède permet de réchauffer votre mélange à semis et vous fera gagner quelques heures sur le processus germinatif (tout est bon à prendre).

 

Une fois le mélange à semis bien humidifié, je dépose mes graines en les espaçant légèrement. Il ne faut pas les coller aux bords, ni les placer trop près de l’étiquette car lors de la levée cela peut leur causer quelques soucis si elles touchent ces éléments (fonte du semis, blessures, mauvais développement racinaire, …). En général, je place 3 graines par godets de manière à ne garder que le plant le plus fort par la suite. Cette année, je débute ma collection et je n’ai que peu de graines donc par souci d’économie je n’en ai mis que 2. J’espère que cela germera bien.

DSCF2679

Enfin, je recouvre très légèrement (quelques mm) de mélange à semis le plus fin possible, je tasse bien et je vaporise à l’eau tiède. J’ajoute un petit peu de charbon de bois pilé qui est un excellent anti-fongique (vous avez déjà vu dans champignons dans votre barbecue?) et ainsi vous limiterez les risques de fonte des semis. Ce phénomène craint par les jardiniers qui entraine la mort des jeunes plantules peut en effet être dû à des champignons microscopiques. Et pour finir, je place tout cela dans l’enceinte de germination, chauffée à 25°C. Tant que les graines n’ont pas germé, l’éclairage est inutile par contre il ne vous faudra l’oublier dès lors qu’ils pointeront !

DSCF2680

Au total ce sont donc trois godets semés de chacune des variétés suivantes : Piments d’Espelette, Coiffe d’Evêque et de la Bresse ; Poivrons Doé Hill, Putszagold, Paprika Boldog, Chocolate mini Bell, Early Niagara, Yolo Wonder, Corno di Toro jaune et King of North ; Aubergines Black Beauty, Ronde de Valence, Longue de Barbentane et africaine N’Guyo ; Physalis Ground Cherry, Aunt Molly et Coqueret du Pérou. Vivement que tout ce petit monde germe Sourire.

 

Si vous aussi vous avez débuté vos semis intérieur ou planifiez de le faire prochainement, cela m’intéresserait grandement de savoir comment vous vous y prenez, quelles sont vos astuces, … Alors je vous invite à me laisser un commentaire pour m’en faire part !

25 commentaires

Passer au formulaire de commentaire

  1. Fab

    C’est commencé, même bien commencé. Les tomates sont démarrées, les salades, les betteraves, on essaie de gagner du temps !
    Fab Articles récents…Greffe des auberginesMy Profile

    1. Romain
      Romain

      Je vois de plus en plus de personnes se lancer très tôt dans le semis de tomates, et j’ai jamais osé essayé. Comment fais tu après? Quand plantes tu?

      D’ailleurs je change de sujet. Je vois que tu es le premier a utiliser comment luv. Tu n’as pas eu de soucis?

      A bientôt
      Romain.

      1. Fab

        Désolé pour le délai de réponse …
        Je démarre début janvier les piments, poivrons et aubergines.
        Puis début février quelques tomates hâtives pour le début de saison.
        Puis en mars des tomates pour la pleine saison
        Quand les pieds sont suffisamment fort (généralement début mars, mais cette année ce sera cette semaine), ils vont dehors en journée (sous serre cette année).
        Sauf les aubergines que je sort plus tard.
        Pour luv, pas de problème particulier …
        Fab Articles récents…Greffe des auberginesMy Profile

  2. Aurélie

    Salut Romain, moi j’ai aussi j’ai semer mes graines de tomates, aubergines, pépino et poivrons, mais je l’ait fait le 7 février.

    Pour ma part, je met mes graines ( 4 ) sur un coton que j’humidifie. Je les places dans des barquettes. LA journée c’est dans la véranda pleins soleil ( quand il y en a à a une température de 25°. Et le soir je les rentre dans la maison.

    Je choisit ce système car je suis très impatiente, cela me permet de voir l’avancé de al germination. Une fois que les graines germent et qu’elles ont deux petits feuilles, je coupe le coton tout autours des racines ( en coupant je ne risque pas de casser les racines) et ensuite je place ça des godet individuel dans du terreau. Voila.

    Je ne sais pas ce que tu penses de cette méthode, mais pour moi ça fonction.

    a bientôt!
    Aurélie Articles récents…Calendrier du potagerMy Profile

    1. Romain
      Romain

      Bonsoir,

      Tiens c’est marrant, c’est très proche de ce que j’ai tenté cette année avec le semis scottex ! En effet, ça a l’air de donner de très bons résultats. Affaire à suivre.

      A bientôt,
      Romain.

    2. Julia

      Bonjour Romain et Aurélie,
      Je fais exactement pareil qu’Aurélie, en effet beaucoup de déception avec la terre alors que celle-ci est infaillible.
      Je commence avec une boite de chocolat rochers très connue je mets les cotons et graines ds les trous+eau tiède et je remet le couvercle, une fois germé c’est mit en godet (comme Romain) pas d’étiquettes mais écrit directement sur le godet avec feutre permanent n’ayant pas de veranda, 2 bacs en plastique (un de base et l’autre en guise de couvercle) je commence par mettre des bouteilles d’eau chaude dans le bac de base (pour garder une bonne t°) ainsi je pose mon plateau avec mes godets sur les bouteilles couchés je remet le dessus avec un néon posé dessus et c’est nickel ;) tout pousse super j’ai juste un problème avec pieds de tomates mais ça c’est quand ils sont plantés au jardin, 4 ans d’échec :( en passant par toute les recettes du jardinier (orties etc…).En tout belle collection Romain
      a bientôt bonne continuation

      1. Romain
        Romain

        Bonjour,

        Merci pour ton partage! Tu appliques le scottex aussi pour les tomates? Je ne sais pas trop si je vais le faire, elles germent en général facilement en godet donc bon… Je continue a y réfléchir.

        Quel est ton problème avec les tomates par la suite?

        Bonne journée,
        Romain.

        1. Julia

          Re,
          Oui même avec les tomates, je suis plus confiante (car on les voit) le seul truc le plus embêtant c’est la séparation du coton pour mettre en godet, j’ai déjà essayée avec du terreau mais bcp de déception (il parait que le terreau n’est plus aussi de bonne qualité que dans le temps, par ex il n’est plus stérilisé ce qui explique que certain le passe au four) il est dit aussi que le meilleur est le terreau pour géranium ;)
          Pour les tomates, chaque années elles ont quelques choses, mildiou, odium, mince je ne sais plus le nom: le cul noir et j’en passe j’ai pourtant mis ortie au fond du trou, lait /bicarbonate pour le cul noir, consoude et bâché les 2 dernière années. Cette année je ne les tenterai plus (peut-être un déménagement en vue) mais au prochain jardin (car cela peux venir de la terre) je re-tenterai en pleine terre et si cela reste un échec je tenterai en pieds gréffés, on ne peux pas être doué pour tout les légumes ;) si pour toi ça marche, pourquoi vouloir changer une méthde qui fonctionne ;) essaye de faire 3/4 graines et voir lequel du terreau ou du scottex marche le mieux qui sais tu auras peut-être des surprises ;)
          Julia

          1. Romain
            Romain

            En effet, j’utilise du terreau à géranium pour tous mes semis car c’est celui avec lequel j’obtiens les meilleurs résultats (et de loin !).

            C’est étonnant pour tes tomates oui. Peut elle ta terre a t elle une carence quelconque.. En tout cas, si tu trouves une solution n’hésite pas à venir la partager, je pense que ça peut en intéresser plus d’un :).

            Pour les tomates, comme j’en ai un certain nombre quand même je ne suis pas sur que le scottex soit réalisable.. Par contre, je suis moins enthousiaste qu’il y a quelques jours vis à vis du scottex. Les godets ont pris de l’avance pour certaines variétés !

          2. chouch78

            pour les tomates moi j’ai fais plusieurs testes en même temps et les meilleur pieds bien robustes que j’ai obtenu c’est avec cette méthode essayez ça ne vous coutera presque rien voici comment j’ai fais :

            ( prenez un pot de fleur quel conque , puis mettez quelque cailloux dedans , par dessus mettez quelque branches cassées ensuite du terreaux , arrosez , mettez vos graines de vos tomates souhaitée puis remettre du terreaux par dessus et laisser au bord de votre fenêtre a l’intérieur bien sur a la lumières , arrosez de temps en temps pas trop et puis tous ce qui vous reste a faire c’est d’attendre . )

            donnez moi de leurs nouvelles après

          3. Romain
            Romain

            Bonjour,

            Merci pour cette astuce !

  3. Elle marie

    La galère , j ai commencer mes semis début janvier, dans une pièce bien éclairée, deux fenêtre une plein sud et l autre al ouest ! Les tomates super, les poivrons bien,les mais ça va pas si mal, le persil et la ciboulette ….. Tro fin ! Mais alors les courgettes et courges la galère haut sur tige mais haut 6 cm suivit de feuille bref a recommencer sauf si vous avez une idée , bon faut dire que 21 degré avec si peu de lumière ça va pas le faire , mais néanmoins les concombre il y a que dans les bouteille ( pet) verte qu il pousse pas dans les blanches ! Les choux fleurs idem haut sur tige ! Bref trop chaud et pas assez de lumière !?

    1. Romain
      Romain

      En effet on dirait que vos semis filent. Il y a une incohérence biologique entre la chaleur (forte) et la luminosité (très faible) c’est pour ça que je recommande une lumière artificielle pour les semis précoces.

      Cependant, attention je pense que vous avez semé très tôt voire trop tôt. Si pour les tomates et les poivrons cela peut aller, pour les courges (concombres compris) je pense qu’il est vraiment trop tôt. Personnellement, je sème en avril. Une cucurbitacée ça pousse très vite ! Et bien souvent, les semis d’avril rattrapent les plus précoces. Du coup, je vous conseillerai de ranger vos graines pendant encore quelques semaines.

      Et pour rattraper des semis qui ont filé il n’y a pas 36 solutions à ma connaissance. On peut essayer de repiquer les plants jusqu’au collet, mais cela ne fonctionne pas toujours.

      En tout cas, n’hésitez pas à revenir nous faire part de vos choix et de l’évolution de vos semis !

  4. Emmanuelle

    Chez-nous aussi nous avons démarrés nos semis très tôt.
    D’ici le mois de Mai, nous aurons des plants forts et prêt à produire.
    J’aime beaucoup votre site, je le découvre encore. Je vais le suivre. Sauf s’il y a trop de publicités et de sollicitations de toutes sortes.
    Bonne journée.

    1. Romain
      Romain

      Bonjour,

      Merci pour votre commentaire et n’hésitez pas à me faire remonter vos remarques si vous en avez ainsi qu’a partager vos expériences. Concernant les publicités, je ne souhaite pas « polluer » mon blog avec ces fenêtres intempestives. Les seules sollicitations seront discrètes (en tout cas je ferai tout pour qu’elles le soient) et consisteront en des liens affiliés dans les articles où je teste des produits de jardinage et où je présente des livres qui m’ont plu. Le but étant de générer tout juste ce qu’il faut pour l’entretien du blog c’est tout, sans gêner la lecture car je suis le premier à trouver ça agaçant !

      Sinon, je découvre votre site avec plaisir, il promet d’être très intéressant également ! Je ne manquerais pas d’y jeter un oeil de temps en temps.

      A bientôt,
      Romain.

  5. jardingue

    voila ;j’ai semés tomates et quelque courgettes hâtives,je met un film étirable sur les godet humidifié juste comme faut,et je le retire au tout début de la levé;
    un peu tard pour les tomates ,mais je me souviens de la galère de l’année dernière…et on nous prédit un printemps frais et humide
    je vais essayer avec le terreau géranium parce que ces dernières annése j’ai eu des problème de terreau
    qui provoquaient des jaunissements(trop d’ecorces de résineux je crois)

    1. Romain
      Romain

      Ah te revoilà !

      Pour ma part les tomates ce ne sera que cette semaine, je suis toujours un peu méfiant pour le semis très précoce.. J’essaierai quand même l’année prochaine sans doute. ET ça fait quelques temps que j’ai opté aussi pour le terreau à géranium avec lequel j’ai de très bons résultats !

      Tu arrives à tenir tes courgettes jusque fin mai en godets? J’ai pris l’habitude de les semer en avril car j’ai souvent perdu mes semis de courges de mars..

      En tout cas, merci pour ton partage !
      A bientôt,
      Romain.

  6. jardingue

    je plante les courgette en partie bien plus tôt ,parfois 15 mars(pas cette année)avec une technique spéciale,abris de haies+voile non touchant + arrosage a l’eau tiédie au soleil presque chaude,j’arrive souvent a avoir des courgettes début juin.bon ,j’ai un meilleur climat ,mais quand même.
    je ne tient pas compte des saint de glace car chez moi ça se vérifie rarement.
    mais les concombres par ex ,j’attends la mi-mai pour planter selon le temps

  7. gaudefroy regine

    moi pour faire mes semis je garde les pots de yaourt danette en couleur et autres pots de yaourt et pour faire des mini serres je garde les boites en plastiques contenant des croissants, pain au chocolat …. que l’on trouve au rayon boulangerie des supermarchés ,idéal pour les semis et les boutures … j’ai le sens de la récup….

    1. Romain
      Romain

      Bonsoir,

      Nous sommes nombreux je crois à récupérer ces boîtes de pains au chocolat ! Il faut dire qu’elles sont très pratiques. Je les ai utiliser cette année pour les Semis Scottex mais on peut s’en servir de bien des manières.

      En tout cas merci pour le partage :)

  8. Celine

    Oh intéressant cette histoire de récupération et de détournement des objetss de notre quotidien :) Puis je avoir une photo svp???

    1. Romain
      Romain

      Bonjour,

      Si vous parlez de l’aquarium alors vous trouverez plusieurs photos à l’adresse suivante !
      http://tousaupotager.fr/prparer-une-enceinte-de-germination/

      A bientôt,
      Romain.

  9. Marie gardaz

    Bonjour
    Merci pour vos conseils précieux
    Suis tombée sur votre site car je cherche une explication sensée au sujet du nombre de graines à mettre dans le pot au départ. Pourquoi 3 ou 2 ? Et pourquoi jeter les 2 autres une fois que les graines auront germés ? Et pourquoi pas une seule par pot et ne rien jeter. Je n’ai pas encore de réponse malgré mes recherches. Peut-être en avez-vous une ?
    D’avance merci. Cordialement.
    Marie

    1. Romain
      Romain

      Bonjour,

      Merci pour votre commentaire ! On peut tout à fait semer une graine par godet bien sûr. Habituellement on en sème 2-3 afin d’être sûr d’en avoir au moins une qui germe et donc ne pas préparer de godets inutilement. Ensuite, on ne conserve qu’un seul plant par pot pour éviter la concurrence qui serait néfaste aux jeunes plants.

      J’espère avoir éclairci cette interrogation !
      Romain

  10. lapinbleu2

    Salut Romain !!
    J’espère que tu vas bien depuis le temps. Je te présente tous mes vœux pour cette nouvelle année.
    Au fait, tu as eu des réponse à la suite de la publication de ta présentation qui est ici https://spotjardin.wordpress.com/2016/09/25/tousaupotager-fr/ Bonne continuation et au plaisir de te lire !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*

CommentLuv badge