«

»

Nov 13

[LTDV] Lutter contre les limaces dans nos potagers : le canard coureur indien est un allié

Aujourd’hui, je cède la parole à Mathilde pour vous parler du canard coureur indien, bien connu en permaculture pour lutter contre les limaces !

 

canard indienEnnemis des cultures depuis les temps anciens, les limaces continuent toujours d’envahir nos jardins. Et il faut dire que beaucoup sont les moyens qui ont été adoptés et sollicités pour lutter contre eux : astuces de grand-mère, insecticides…Néanmoins, peu sont ceux qui savent que le canard coureur indien se régale des limaces et peut être d’une grande aide.

Le canard coureur indien ou canard parapluie

Ces appellations en disent déjà beaucoup sur lui. D’origine du nord de l’Inde ou plus précisément de l’Asie, il a débarqué dans les frontières européennes, en Angleterre au cours du XIXème siècle. Les cannes à cette époque jouissaient de la réputation d’excellentes pondeuses. D’autre part, sa posture verticale, son corps mince au long cou achevé par une tête mince et ses pattes palmées disposées en arrière font rappeler un parapluie. Lorsqu’il marche, il donne l’impression de courir avec son allure aisée et vive. Autrement dit, il ne dandine pas comme tous les autres canards.

 

La solution naturelle anti-limace la plus efficace

Ces canards sont de véritables prédateurs de limaces. Il s’avère qu’en un repas, ils peuvent en dévorer plus d’une quinzaine. De quoi vraiment balayer votre jardin et assurer qu’il soit 100 % sain. Il est inutile de faire un long débat sur le sujet, rien de tel qu’un moyen naturel pour se débarrasser de ces ravageurs. Histoire aussi de se mettre à l’écologie et d’être plus respectueux envers notre nature. Il nous suffit donc d’élever un ou deux canards coureurs dans notre cour de jardin et /ou potager et fini les limaces! Bien que ces gastéropodes ne sortent la plupart du temps que la nuit, les canards coureurs eux peuvent-êtres hébergés à l’extérieur pour partir à la chasse dès qu’ils sentent la présence des limaces.

Ne vous inquiétez plus si oui ou non, comme les poules, votre potager va être ravagé par leur présence car à la différence, les canards indiens ne grattent pas le sol.

 

limace

 

Quelques conseils pratiques

Le canard coureur indien se fond sans problème avec les autres animaux de la bassecour. Sa rusticité et son mode de vie peu compliqué sont ses atouts principaux. Les maladies ne les atteignent que rarement et ils n’exigent pas d’attentions particulières. Il leur faut juste un aménagement tout simple avec un petit bassin pour qu’ils puissent se désaltérer de temps en temps ainsi qu’une cloison d’à peu près 1 mètre pour les protéger des prédateurs et pour éviter qu’ils ne s’échappent ou se perdent. En outre, il est plus dans son élément quand il a de la compagnie.

Il va sans dire que le canard coureur indien est une prodigieuse merveille de la nature qui fascine. Le remède miracle et la pièce qui manquait au puzzle pour parfaire vos potagers. En tout cas,  il reflète la richesse naturelle qu’abonde son pays d’origine. La destination Inde est d’ailleurs beaucoup apprécié par les amateurs de voyage. En plus d’être la terre mère des canard coureurs, ce pays est aussi connu par sa flore comme l’œillet d’Inde qui s’avère aussi être une alternative anti-limace au jardin.

 

Je suis Mathilde, une passionnée du voyage et du monde de la rencontre directe avec la nature, j’aime partager mes connaissances et mes vécus à travers mes écritures.

 

 

4 commentaires

Passer au formulaire de commentaire

  1. MISS MM

    Ce canard a une allure sympathique et original en plus d’être utile au potager.
    MISS MM Articles récents…Vendredi 13My Profile

  2. Valerie

    Un canard bien sympa que j’ai hébergé chez moi durant pas mal d’années, en plus d’être rigolo et utile, les femelles sont d’excellentes pondeuses,un petit bémol malgré tout, comme tout les palmipèdes et même si ce n’est pas obligatoire ils apprécient énormement un petit bassin, mais dans ce cas là il y aura quelques dégâts alentours, en sortant mouillés et de par leurs pieds palmés ils écrasent les abords du bassin et la végétation, il faut donc positionner le point d’eau assez loin des cultures. Il restent tout de même mon canard préféré ! Merci pour cet article

  3. adarr

    L’oeillet d’Inde est originaire d’Amérique centrale !

  4. greg

    Bonjour,

    Je m’étonne de voir que vous précisez l’œillet d’inde comme une alternative anti-limaces.
    Personnellement, mes œillets sont les premiers à se faire devorer par les gastéropodes au printemps.

    D’après Wikipédia :
    « L’œillet d’Inde est en revanche très apprécié des limaces et escargots, qui peuvent lui infliger de lourds dégâts. »

    Cdlt.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*

CommentLuv badge