«

»

Fév 02

Fiche légume : poirée, blette, bette à cardes

Descriptif

Famille : Chénopodiacées

Espèce : Beta vulgaris var. cicla

Cycle : Bisannuelle (vivace?)

Parties consommées : Feuilles (limbe et cardes)

Mode de reproduction : Considérée comme auto-stérile, elle est allogame et nécessite une fécondation croisée entre différents plants

Quelques variétés : Blonde frisée à cardes blanches Lucullus, Verte à cardes multicolores Bright Lights, Verte à cardes rouges Red Chard, Verte à couper

Bettes

Poirée blonde Lucullus

 

Début de culture

Mode(s) de culture à préférer : indifférent

Semis :

  • Intérieur ou sous châssis/serre : mars-avril, 2-3 glomérules par godet ou mini-mottes, prévoir un éclaircissage
  • En place (préférable) : avril-mai, un poquet de 4-5 glomérules par carré, prévoir un éclaircissage

Plantation : transférer les semis en godet dès qu’ils ont 4 vraies feuilles, former une cuvette, pailler et arroser abondamment

Exposition : mi-ombre à ensoleillée

 

Cours de culture

Taille : aucune

Apports : un apport d’azote par mois (purin d’ortie)

Soins : pailler dès la levée, arroser régulièrement jusqu’à la levée puis lorsque le plant montre des signes de manque

 

Récolte

Période : Août  – Octobre (2012)

Quantité : de 5 à 10 kg par plant

Méthode : couper les feuilles extérieures avec un couteau, à la base et de l’intérieur vers l’extérieur ou bien les arracher à la manière de la rhubarbe

Conservation : quelques jours seulement fraîches ou bien à congeler

Graines : pour récolter les graines de poirée, laisser en place l’hiver ou arracher les plants en octobre, avant les premières gelées, et les mettre en jauge hors gel. Replanter au printemps l’année suivante, tuteurer la tige florale puis la couper lorsque les glomérules commencent à jaunir. Laisser sécher.

 

Jardiner avec la lune

Semer en lune décroissante

 

Associations intéressantes

Navets, Carottes

 

Maladies et ennemis

Aucun à signaler

 

Recettes

Flan aux limbes de blettes et lardons

Gratin de blettes

 

Encore une fois, j’en appelle à vous pour partager tout ce que vous savez sur les poirées :), les variétés que vous cultivez et leurs intérêts d’après vous, vos recettes, etc etc (d’ailleurs s’il manque des rubriques à votre avis, dites le) Merci d’avance !

 

 

4 commentaires

1 ping

Passer au formulaire de commentaire

  1. arcadia

    je ne sais pas si c’est une « bonne » recette, mais je l’aime bien, j’avais trouvé une fiche dans un supermarché ou autre endroit du genre, elle m’avait attiré l’oeil parce que c’est vrai qu’on trouve toujours peu ou prou les mêmes recettes dans les livres…

    2 belles côtes de bettes (ou de la poirée), 200g de viande hâchée (restes de viande de la veille, boeuf braisé c’est nickel et pas cher, s’il me reste un peu de bacon, pof je le mets avec, ou des restes de jambon blanc), 100g de raisins secs BLONDS (des bons, bien moelleux, c’est important), 2 oignons, un peu de coriandre frais (je mets à la place une belle dose de persil, parce que c’est ce que j’ai dans mon jardin !), 1 grosse cuillère à café de curry (choisir un curry jaune bien parfumé), un peu de beurre, sel poivre, et si on aime un tout petit peu de piment d’espelette

    cuire les bettes lavées et triées puis coupées en tout petits morceaux 10mn dans de l’eau bouillante (ou les mettre comme moi 15mn au cuit-vapeur), pendant ce temps faire revenir les oignons (coupés tout petit aussi, je les passe carrément dans mon petit broyeur pour en faire de mini bouts, pas de la purée non plus hein ^^ ) et la viande avec un tout petit peu de beurre (ou d’huile selon ce qu’on aime), rajouter les raisins. Hors du feu rajouter l’assaisonnement, le curry, la coriandre (ou le persil), le piment et les bettes.
    Ensuite il suffit au choix de mettre ça dans de la pâte feuilletée en refermant pour en faire des sortes de petits pâtés, ou encore mieux de mettre la farce dans des feuilles de filo pliées façon samoussa (avec un peu de beurre badigeonné) et hop au four à 180°, c’est prêt quand c’est doré :-)
    même mon mari qui déteste tout ce qui ressemble à des bettes en mange sans soucis. Il faut juste se souvenir de ne pas mégoter sur l’assaisonnement, sinon si c’est un peu fade (j’ai eu la main légère la 1ère fois) j’ai servi avec une petite sauce au curry pour rattraper le coup, qui a servi à « tremper » les samoussas à l’apéritif et c’était très bon.
    J’ai parfois adapté la recette en rajoutant un peu des feuilles, que je taille finement aux ciseaux, et que je fais juste « tomber » vite fait sur le feu avant de les rajouter, ça donne + de « vert » au plat (même si ça leur donne je trouve un petit goût + « terreux » que perso je ne crains pas mais qui ne doit pas plaire à tout le monde).
    Personne n’a réussi à identifier le légume quand j’ai fait goûter mes samoussas à des amis :-)

    1. Romain
      Romain

      Super recette qui a l’air délicieuse ! Je n’avais pas du tout pensé à en faire des samoussas et l’on a vite fait le tour des recettes sur les blettes oui… J’essaierai cet été avec les premières cardes :).

      Merci beaucoup et n’hésitez pas si vous avez d’autres recettes en stock !

      A bientôt,
      Romain.

  2. Romain 18

    Bonjour,

    Dans la rubrique maladies et ennemies vous pouvez ajouter la mouche des blettes ou pégomie qui pond des larves sur la face interne des feuilles. Ces larves pénètres ensuite dans la feuille pour en manger toute la partie verte interne.

    1. Romain
      Romain

      Bonjour,

      Je n’ai jamais eu à faire avec ces insectes, savez vous comment lutter contre?

      A bientôt,
      Romain

  1. Quoi semer et planter au mois de Juin

    […] Poirée, blette et bette à cardes […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*

CommentLuv badge