«

»

Fév 15

Préparer son mélange à semis d’intérieur

De plus en plus de jardiniers sont séduits par le semis de variétés de légumes que l’on trouve pourtant prêts à planter en jardinerie. Il permet en effet d’obtenir des plants plus robustes, dont on connait l’origine, la manière dont ils ont poussé et surtout il permet de cultiver des variétés pour la plupart introuvables en plants dans le commerce. Alors bien sûr, il demande du travail supplémentaire mais les avantages qu’il apporte fait vite oublier cet inconvénient.

Alors si cette année vous aussi vous avez choisi de semer en intérieur, une fois que vous avez réalisé votre enceinte de germination pour accueillir vos godets, il va être temps de penser à leur contenu. Il existe autant de mélanges à semis que de jardiniers je pense alors le mieux est de vous inspirer et d’améliorer le votre selon vos propres expériences. Personnellement, j’ai modifié le mien de très nombreuses fois et je ne suis pas sûr que ce soit fini. Toujours est il qu’il est à ce jour celui qui me donne le meilleur compromis coût/qualité/faisabilité.

DSCF2686

Ma recette de mélange à semis

J’ai choisi depuis longtemps de préparer mon mélange dans un seau avec couvercle. C’est très pratique pour conserver le mélange qui n’aura pas été utilisé et éviter qu’il ne sèche.

Pour la composition rien de bien compliqué :

  • 1/4 de terre de jardin pour donner du corps à l’ensemble
  • 1/4 de compost tamisé pour un coup de fouet dès la germination
  • 1/2 de terreau pour géranium, moins cher que le terreau à semis il donne de très bon résultat
  • Un peu de marc de café, il favoriserait la germination (je ne l’ai pas rigoureusement vérifié mais le taux de germination est bon avec alors je garde)
  • Un peu de sable, pour alléger l’ensemble. Si vous n’en avez pas vous pouvez utiliser de la perlite ou de la pouzzolane que vous trouverez dans le commerce ou alors encore moins cher (puisque c’est gratuit), des coquilles de fruits à coque (noix, noisette, ..) broyées plus ou moins finement

Il ne reste qu’à mélanger le tout et c’est prêt, à table ! Et vous, quelle est votre recette?

 

5 commentaires

Passer au formulaire de commentaire

  1. Fab

    En ce qui me concerne, du terreau a semis pour les plantes non exigeante ou que je vais garder peu de temps en mottes sinon du terreau à geranium (donc avec engrais) qui convient biens au aubergines, tomates …
    Cette année j’ai expérimenté avec du lombricompost maison, mais j’ai eu beaucoup de germinations parasites (graines contenue dans le lombricompost). Je le ferais chauffer si je dois renouveler l’expérience.
    Par contre j’arrose au thé de lombricompost régulièrement après la levée (1 à 2 fois par semaine).
    Fab Articles récents…Greffe des auberginesMy Profile

    1. Romain
      Romain

      Je ne l’ai pas précisé mais je passe aussi mon compost et ma terre de jardin au four à micro onde pendant 5 min puissance max pour éliminer les graines indésirables.

      En revanche, je n’ai jamais tenté l’infusion de compost. Comment ça se passe?

  2. Clement

    Bonjour,

    Je pensais que pour le compost on pouvait ajouter des excréments question d’avoir un tout fertile ou bien je me trompe ? À très bientôt !
    Clement Articles récents…L’olivierMy Profile

    1. Romain
      Romain

      Bonjour,

      La question des excréments au compost est pas mal discutée.. Je vais essayer de te répondre rapidement, mais du coup tu me donnes l’idée de creuser un peu plus et j’en ferai sûrement un article. En théorie, les excréments se recyclent comme toute matière organique. Seulement, ils peuvent être porteurs de germes et autres bactéries pas très saines. Pour les en débarrasser, il faudrait donc que le compost atteigne une forte température, ce qui n’est quasiment jamais le cas avec un compost domestique. Donc pour le moment disons : pas d’excréments au compost.

      Je reviendrai plus en détail sur cette question dans un prochain article ;). Merci en tout cas pour cette question très judicieuse et si tu en as d’autres, n’hésite pas !

      A bientôt,
      Romain.

      1. Clement

        Bonjour Romain,

        Merci de ta réponse. Il ne me reste plus qu’à suivre ton blog de très près dans l’attente des prochains articles à venir.

        Bien de choses à toi !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*

CommentLuv badge