Découvrez comment et où faire pousser le basilic dans le jardin ou à la maison, avec les deux principales techniques de culture, en pot et en pleine terre. Les deux sont faciles et abordables pour la plupart des personnes : voici un moyen d’avoir une bonne réserve toujours prête à l’emploi !

Le basilic : d’où vient-il ?

Le basilic est une plante herbacée annuelle importée d’Asie et d’Afrique et cultivée partout comme plante aromatique en raison de l’odeur caractéristique de ses feuilles qui, selon la variété,- peut être plus ou moins intense.

Comme pour de nombreuses autres plantes aromatiques, la culture du basilic est également très facile et se prête à de nombreux emplacement, que vous disposiez d’un grand espace, comme un potager, un jardin ou un terrain, ou que vous le mettiez en pot.

basilic

Les propriétés du basilic

Au-delà de ses utilisations culinaires, le basilic est une plante aux nombreuses vertus bénéfiques et curatives utiles dans le traitement de diverses pathologies. Les feuilles et les racines de basilic sont riches en graisses végétales, protéines, fibres, sucres, sels minéraux, vitamines A-B-C-E et acides aminés.

D’autre part, il a récemment été démontré que la prise de basilic concentré en pilules ou de basilic brut est efficace dans le traitement des douleurs articulaires, des inflammations du système respiratoire et de diverses maladies de la peau.

Son utilisation est également recommandée pour stimuler l’intestin paresseux, favoriser la digestion et renforcer le système nerveux. Enfin, le basilic est capable d’augmenter la production de lait maternel et de soulager l’anxiété.

Comment cultiver le basilic ?

Vous voulez des plants de basilic comme celui-ci ? C’est possible ! Découvrez comment cultiver le basilic.

Pour cultiver le basilic, il n’est pas nécessaire d’adopter des techniques particulièrement complexes, mais de suivre des pratiques de culture très simples et élémentaires. Cependant, il existe des conditions idéales qui assurent une récolte abondante à certaines périodes de l’année :

  • Le climat : le basilic préfère les températures douces, jamais en dessous de 10 degrés, bien que certaines variétés présentent une bonne tolérance même dans les régions plus froides. Cultiver du basilic en pot signifie assurer une bonne exposition au soleil (6/8 heures par jour) et un abri pour les nuits froides ou les événements météorologiques d’une certaine importance.
  • Le sol : il doit être souple, bien drainé et enrichi en fumier organique juste avant les semis.
  • Eau : l’arrosage doit être fréquent et abondant, de préférence le matin ou au coucher du soleil. Attention à la stagnation.
  • Semis : selon le mode de culture choisi (en terre ou en pots, à l’intérieur ou à l’extérieur), le semis peut commencer de janvier à fin mars (sous serre), de mars à mai (ouvert) avec des glissements appropriés selon la zone climatique.

Où planter le basilic : en pots ou en pleine terre ?

planter du basiclic dans un pot

En raison de sa capacité d’adaptation et de sa petite taille, le basilic est l’une des plantes les plus cultivées en pot. Il est possible de cultiver le basilic en vase même si vous n’avez pas de terrasse ou de balcon, en veillant simplement à ce que la plante soit bien exposée à la lumière directe du soleil, par exemple près d’une fenêtre ou d’un rebord de fenêtre.

Le choix du pot et sa bonne prédisposition, en ce sens, est très important pour la réussite du projet : la taille du pot doit être adaptée à celle du plant que vous choisissez de faire pousser ou à la quantité de graines que vous allez enterrer.

Au fond du pot, vous devrez placer un lit de tessons et de gravier pour faciliter le drainage de l’eau, puis le remplir de terre meuble et bien humide avant de semer.

Si vous avez la chance de pouvoir utiliser un terrain, un potager ou un jardin, alors la propagation du basilic par semis en terre est la technique la plus recommandée.

Les semis en plein champ sont effectués à partir du mois d’avril, lorsque le climat est plus chaud et que les températures avoisinent les 15/18°C.

basilic planter dans le jardin

Si vous vivez dans des zones climatiques particulièrement torrides, préférez un endroit lumineux, aéré mais pas trop exposé au soleil et n’arrosez régulièrement que lorsque le lit est sec.

Pendant la croissance du plant, il est conseillé de couper les apex végétatifs par une taille régulière, d’éliminer les mauvaises herbes et les éventuels parasites. En dehors de la première, la culture du basilic en vase n’implique pas de fertilisation ultérieure. La récolte du basilic a lieu généralement au bout d’un mois, lorsque les feuilles sont bien développées et d’un beau vert intense.

Les différentes variétés du basilic

Outre le basilic commun, il existe de nombreuses variétés de basilic qui peuvent être cultivées.

Qui pourrait les cultiver en plein champ, pourrait s’amuser à combiner différentes variétés pour obtenir des buissons aromatiques d’un impact esthétique certain. Parmi les variétés de basilic les plus populaires dont nous nous souvenons :

  • Basilic grec, plus rustique et avec une croissance arrondie caractéristique qui lui a valu le surnom de « balle de basilic » ;
  • Basilic thaïlandais, très aromatique, avec des notes de menthe et de réglisse ;
  • La laitue basilic et le basilic napolitain, à grandes feuilles, parfois caractérisés par des « bulles » et un arôme mentholé.
  • Basilic mexicain pourpre, le seul à avoir une couleur rouge foncé et un arôme fruité. Il est utilisé dans de nombreuses régions du monde pour la production de pesto rouge.
Romain, jardinier passionné et en activité depuis de nombreuses années. Je vous propose de retrouver tous mes conseils en jardinage sur ce blog afin de vous aider à obtenir un jardin luxuriant et productif.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici